Ordination sacerdotale de 5 nouveaux frères capucins à Donaten

« Pour l’annonce de l’Evangile et le salut des âmes : cinq frères mineurs capucins nouvellement ordonnés prêtres. »

Au cours d’une belle célébration liturgique à la chapelle conventuelle de Donaten le 19 Mars 2022, cinq frères capucins ont reçu la grâce sacerdotale selon l’ordre du roi Melchisédech.

« La moisson du Seigneur abonde, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le Maître de la moisson d’envoyer des ouvriers à sa moisson » Mt 9, 37.

Ce cri de détresse christique a trouvé des répondants, par les prières du peuple de Dieu, dans les personnes de

Les diacres durant la procession d’entrée

cinq frères mineurs capucins qui ont librement accepté d’être pleinement configurés au Christ. Il s’agit des frères Brice ANAGONOU de la Paroisse Jésus-Eucharistie ; Jacques GBETABLE de la paroisse St Louis de Gbédégbé ; Christian HOUNKPONOU de la paroisse Sacré-cœur d’Akpakpa, Victorieux ABOTCHI de la paroisse Bon pasteur de Cotonou, et Toussaint OGBON de la Paroisse St Etienne de Gomè. Tandis que le Fr Toussaint est du Diocèse de Dassa-Zoumè, les quatre autres sont fils de l’archidiocèse de Cotonou.

 

Les diacres durant la procession d’entrée

Présidée par Mgr Clet FELIHO, évêque de Kandi, cette belle ordination sacerdotale eut lieu le 19 Mars 2022 dernier, solennité de Saint Joseph époux de Marie, sur la chapelle conventuelle St François d’Assise de Donaten (archidiocèse de Cotonou). Partageant la joie des heureux du jour, leurs parents, amis et connaissances se sont mobilisés pour ne pas se faire compter cet événement. Par ailleurs, furent présents à cet événement une cohorte de prêtres, religieux, religieuses, séminaristes, de nombreux fils et filles de St François d’Assise et une forte délégation des diocèses de N’Dali, Dassa-Zoumè et Porto-Novo. Grâce à leur animation vivante et priante, les chorales Hanye, Adjogan, Aluwasio et celle des jeunes ont permis aux fidèles de participer activement et de vivre la liturgie.

Chorale HANYE

Chorale des jeunes

Dès 09h15, la monition d’entrée précéda le chant de procession de la chorale Hanye qui, avec des pas majestueux, annonçait la magnifique célébration qui devait avoir lieu. A l’appel de leur nom par Fr Bernadin BOKO, custode des Frères Mineurs Capucins du Bénin, les cinq ordinands manifestèrent leur ferme et libre engagement à devenir prêtre en étant présentés par leurs nouveaux parents à l’évêque en la personne des frères Patrick SODJI et Romaric ADIMOU. La messe poursuivit son cours o

Procession des offrandes

rdinaire jusqu’à l’homélie durant laquelle Mgr Clet exhorta les cinq frères à cultiver les vertus de Saint Joseph, et du Christ auquel ils veulent être totalement configurés et identifiés. Il s’agit entre autres de l’humilité, du courage, du désir d’accomplir la volonté de Dieu. Son excellence Mgr Clet rappela donc aux ordinands qu’ils sont appelés à ne pas voir dans le sacerdoce « une quelconque promotion, mais le don de Dieu à son peuple par la médiation d’un homme fragile et ensuite le don de ce dernier à Dieu pour la réalisation de son projet en faveur du genre humain et de son bien ». Partant, ils travailleront à devenir des « êtres livrés comme le Christ », des hommes de pardon. Son excellence invita aussi tous les fidèles à prier pour ces cinq futurs prêtres mais aussi pour tous les autres.

 

Après son homélie, vint ensuite le moment crucial de la célébration. A l’entame, on exécuta un chant au Saint-Esprit. Dans un interrogatoire, ils ont réaffirmé leur engagement à vivre et exercer le ministère sacerdotal suivant les prescriptions de la sainte Eglise. Ils prieront les offices pour le bien du peuple de Dieu, vivront dans la chasteté et la pauvreté en toute obéissance à leur supérieur régulier et à l’évêque de leur lieu de mission. La litanie des saints et la prière consécratoire suivie de l’imposition des mains de l’évêque et des prêtres concélébrants, ont complété ce premier rite de l’engagement. Par la suite, il leur fut enlever l’étole diaconale afin de revêtir les vêtements sacerdotaux : étole presbytérale et la chasuble. Ainsi revêtus, l’onction d’huile leur fut faite avant que ne leur soient remis la patène et le calice. En dernier ressort, l’évêque et les anciens prêtres donnèrent le baiser de paix aux nouveaux en signe d’acceptation et d’agrégation à l’ordre sacerdotal. Devenus ainsi prêtres de Jésus-Christ, ils ont rejoint les autres concélébrants pour conduire la liturgie eucharistique.

Outre ce moment, d’autres temps forts rythmèrent cette belle liturgie. Notons entre autres, qu’au nom des cinq heureux du jour, le Fr Victorieux prononça les mots de gratitude à l’endroit des uns et des autres : parents, enseignants, formateurs, paroissiens des divers lieux de mission où ils étaient et de tous ceux qu’ils ont une fois croisés dans leur vie car, ce qu’ils ont été ce jour-là, leur est dû.

            L’« Ite missa est » étant dit, toute l’auguste assemblée réunie poursuivit la fête cette fois à la table de Marthe. Ce fut une très belle journée.

              Le lendemain 20 Mars, ce fut leur première messe de prémices à Donaten toujours sur la chapelle Saint François d’Assise. Moments intenses de prières et d’émotions.

 

 

 Les nouveaux ordonnés donnant leur  première bénédiction.

 

Nous recommandons ces cinq frères (Brice, Jacques, Christian, Victorieux et Toussaint) à vos ferventes prières.

 

Fr Marie Abel PATINVOH

 

Facebook
Facebook
Custodie S. Pio da Pietrelcina du Bénin